Au fond de la boite, il ne restait plus que l’espoir...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: Petite Fleur Sauvage Lun 21 Mai - 16:01
Jasmin Nightshade

Jasmin Nightshade
Avatar : OC.
Âge : 18 ans
Genre : Homme
Orientation Sexuelle : Pansexuel
Club : Aucun, puisqu'il est en BTS
Travail : Aucun, officiellement
Race/groupe : Demi-Dieu, fils d'Aphrodite
Rang : 2 étoiles
Année scolaire : 1ère année de BTS
Classe/spécialité : Lūmen
Magie Principale : Contrôle sur ses phéromones, il peux donc ainsi paraître beaucoup plus attirant où repoussant. Il a une parfaite maîtrise sur ce pouvoir qu'il peux utilisé presque continuellement.
Magie(s) secondaire(s) : -Manipulation et création du feu
-Vue amélioré, ainsi que la capacité de pouvoir voir, sil le souhaite, les liens des personnes l'entourant sous forme de fils. Un fils noir représente la haine, un fils vert l'amitié, et pour finir, la dernière catégorie est le fils rouge qui relie 2 âmes sœurs.

"L'homme est plus dur que le fer, plus solide que le roc et plus fragile qu'une rose."

Description physique
Jasmin est un jeune homme d'environ 1 mètre 70. Objectivement, que ce soit aux yeux de femmes ou d'hommes, Jasmin est beau. Et même attirant. De par ses traits délicats comme une rose et de sa silhouette voluptueuse, il semble avoir hérité de la beauté de sa mère.
Son visage est fin, affichant un sourire lumineux, tout en gardant des airs masculins. Des cheveux fins, soyeux et bien entretenu lui arrivent à la nuque, alors que quelques mèches trônent sur ses cheveux.
Ses yeux fins, deux perles bleu foncé, semblent souvent un peu absents. Sa peau semble sans imperfections, pâle, mais rosée et restante pleine de vie. Par endroits, elle est recouverte de taches de rousseur la rendant un peu plus coloré.
Sa silhouette est grande et fine, le jeune garçon possède tout de même quelques formes le rendant bien plus androgyne. Sa démarche est toujours tranquille et détendue.
Son style vestimentaire se compose de vêtement simple et léger, possédant fils ou bien lacets. Ainsi, sa tenue habituelle se constitue d'un débardeur bleu pâle recouvrant un long t-shirt blanc. Avec ça, un simple pantalon blanc s'arrêtant à ses chevilles ou ses genoux. Ses vêtements sont toujours de couleur pastel et accompagné de temps à autre de colliers ou bracelets.

Description mentale
« Mon sourire est ma seule arme... J'en ai bien conscience...   Je suis mauvais... j'utilise mes pouvoirs pour charmer les autres, d'un sourire enjôleur ou d'yeux de biche en danger, je peux obtenir ce que je veux.
Je ne suis qu'un serpent perfide dissimulé derrière une rose délicate.
Ça ne me plaît pas d'être aussi mauvais..mais...Je ne sais rien faire d'autre... Le charme est mon seul talent... Et il est malheureusement bien plus destructeur que l'on ne pourrait le penser...
J'ai besoin des autres pour avancés... j'ai peur de me retrouver seul face à moi-même … mes regrets me font peur...
Je reste caché derrière un masque de joie. Pour que tout paraisse normal.
C'en est devenu naturel. Je ne me reconnais presque plus...
Mais... de temps à autre... ce masque s'ébranle... des larmes apparaissent... souvent pour des raisons futiles... les gens ne font pas attention à ce qu'ils disent...
… Mon masque heureux est plein de fissure...»



« Jasmin ?... Ça fait déjà quelques années que je le connais... Que dire a son propos .... Hé bien... qu'il est bien différent de ce à quoi on s'imagine... Au début, à mes yeux c'était juste quelqu'un de sympa. Bon après... notre rencontre n'était pas vraiment la plus paisible non plus... mais oublions ça. Pour moi, ce garçon était quelqu'un de très lumineux. Travailleurs, enjoué, il ne semblait avoir aucun défaut. On aurait dit qu'il pouvait sourire dans n'importe quelles situations, et ça malgré toutes les rumeurs tournant autour de lui. On aurait dit qu'il pourrait tout accepter.
Ma vision changea lorsque nous nous sommes rapproché. En même temps... vivre avec quelqu'un, ça crée des liens.
Mais... j'étais peut-être un peu trop rude avec lui au début.
Au fur et à mesure du temps, j'ai découvert un côté plus sombre de sa personnalité... en faîtes, j'ai plutôt découvert son vrai caractère. Il est bien moins expressif, lorsqu'il montre son vrai visage. Ainsi que très sensible... et bizarre. Il lui arrive de temps à autre de se mettre à pleurer ou de sourire comme un enfant pour... rien ?... Enfin, plutôt pour des détails insignifiants. Il peut aussi être vraiment tête en l'air.
Je crois bien que je suis d'ailleurs un des seuls auquel il se dévoile vraiment...
Son image est très différente de ce qu'il est réellement. Il n'accepte pas tout. Il est très fragile.
Il se déteste. Il regrette chacun de ses actes. Mais pourtant il reste là, pour une raison que j'ignore, il n'a jamais arrêté ce qu'il faisait. Ça semble vital pour lui.
Jasmin n'a jamais vraiment été joyeux, c'est quelqu'un ayant besoin d'appuis sur les autres pour avancer. J'ai décidé d'être un des « autres », le considérant comme un frère. Alors, même si nous ne nous voyons plus aussi souvent qu'avant, je garde un œil sur lui.
Mais outre ça, dans de rares situations il peut montrer une âme de battant.
Il est bien plus fort et résistant qu'il ne le pense. Enfin ... mentalement...  »


Histoire
Aussi loin que je me souvienne, j'ai attiré les regards.
Ça a toujours été le cas. Mais ce n'est bien plus tard que j'ai compris que la cause venait en grande partie de mes pouvoirs.

Aux yeux de mon père, j'étais un cadeau. Mais pour comprendre tout ça, il faut remonter un peu dans le temps.

Mon père était quelqu'un... comment dire... ennuyé?.... En faîtes, sa vie lui paraissait plus terne que tout. Rien n'éclairait vraiment son quotidien.
La situation changea, lorsqu'il rencontra ma mère. Il l'a décrit comme le plus beau des diamants, ayant la beauté d'une rose et le sourire aussi lumineux qu'une étoile dans la nuit noire.
Il était fou amoureux d'elle. Elle était tout ce qui comptait pour lui.
Tout.
Leurs relations n'avaient duré que quelques semaines, voire quelques mois.
Pour lui, ce fut la meilleure période de sa vie.

Puis... le désespoir le gagna lorsque la déesse ne réapparut pas. Comme un jouet qui ne l'intéressait plus, elle a arrêté de fréquenter mon père.
Je crois bien... je crois bien qu'il aurait fait une grosse bêtise, si je ne serais pas apparu dans sa vie.
Comme une lumière dans l'obscurité de sa vie, ma mère amena un enfant à cet homme désespéré.
Cette enfant, croisement entre un dieu et humain, ce fut moi.
L'homme mitrailla la déesse de questions. Sur son absence, entre autres..
D'un sourire aussi doux que mystérieux, et lui avait simplement répondu ;

-Je suis juste venue... te faire don de cet enfant. De notre enfant. Je ne peux pas l'élever à l'Olympe. C'est à son parent humains de l'élever... Je suis sûr... Que tu ferais un très bon père...

Me passant dans les bras de mon géniteur, la déesse partie à pas léger et gracieux, avant de disparaître dans un nuage d'or.


Ce fut donc l'histoire de ma naissance, que j'ai entendu des dizaines et des dizaines de fois, par mon père. Ces yeux étaient remplis d'amour lorsqu'il parlait d'elle...

L'amour... ça avait l'air dangereux... capable d'illuminer quelqu'un comme de l'assombrir....


Mon enfance se déroula sans réels problèmes.
J'étais un garçon... toujours très entouré. J'étais... plutôt populaire ?...
La plupart des gens... je crois qu'il venait vers moi seulement parce que j'étais... « mignon » ..
Mais ça ne me dérangeait pas... Je ne voulais pas être tout seul... C'est tout ce qui comptait...
Je ne manquais pas d'attention... Mon père s'occupait de moi comme si j'étais aussi fragile que du verre.
Mais.... Mais... même si c'était dur à avouer... Je savais... Je savais à qui je lui faisais penser.
À  ma mère. La femme de sa vie. Il n'avait jamais pu surmonter son absence. Plus je grandissais, plus je savais qu'il la voyait à travers moi. Il semblerait... que je lui ressemblais comme deux gouttes d'eau... Il était désespéré.... Désespéré d'attendre sa déesse... au fil du temps, il devint de plus en plus instable... Même si.... il le cachait.... les crises de larmes étaient de plus en plus fréquentes... Il était trop fragile pour être séparé de celle qu'il aimait...
Quant à ma mère... je me demande si elle ne l'a pas oublié... Les dieux se moquent de nous... nous n'avons aucune importance pour eux... Ma vie n'était que le résultat d'un jeu de la déesse de l'amour.

Vint le collège... Moment où tout commença... à être compliqué...
J'étais moins présent à la maison... Et le moral de mon père en a pris un coup...
C'est à ce moment... Je ne sais pas vraiment comment ça à commencé mais... C'est à ce moment qu'il commença... à gâcher beaucoup d'argent dans des jeux...
Notre famille était modeste alors... c'était compliqué de gérer ça...
Je savais … que ces jeux étaient une des choses qui le gardaient en vie, qui l'empêchaient de toucher le fond en attendant quelques choses qui n'arriverait jamais.

Entre-temps, j'ai obtenu une maîtrise de plus en plus bonne sur mes pouvoirs.
J'étais capable d'attirer les gens vers moi... Enfin, de façon encore plus prononcée...
Je commençai à traîner avec des gens pour... pour un peu d'argent...
Je... je savais que c'était mal ! Mais... mais j'étais obligée...

Mais... le moment.... d'allait à l’Académie arriva.... je le redoutais tellement, je savais... je savais que l'état de mon père allait dramatiquement se dégrader une fois que je serais loin de lui... J'en étais terrifié...

Et ce que je redoutais tellement.... arriva....
Alors que je rentrais à peine en seconde... en quelque temps à peine... les dettes étaient devenues énormes....

Pour combler à ça...  ce n'était pas plus que du flirt, enfin... pas tout le temps... c'est déjà arriver... que ça aille plus loin... même si ça me dégoûter, j’étais obligé....

Je devais tenir coûte que coûte...

Et puis.... quelque chose d'autre s'est déroulé pendant ma première année à l' Académie..

Mes fils, enfin...mon fil rouge... je l'ai vu...
J’aimais bien regarder les fils des gens, de temps en temps... C'était toujours intéressant, de voir les liens que chaque personne avait entre eux.
Mais, je ne m'attendais pas... à voir le mien … A voir la personne m'étant destiné..
Un garçon de la classe, joyeux et gentil... ce n'est bien plus tard que j'ai appris qu'il était malade..
Beaucoup de choses s'étaient passées durant cette année...
Je ne pensai pas... Je niais le fait que ce garçon était ce qu'on appelle une âme sœur...
Mais... mes fils ne se trompent jamais...
Finalement... je passa mon année de seconde sans jamais lui parler.

J’étais quelqu’un d'assez entouré, et ce dès mes premières semaines de cours. Utilisé un peu de phéromone pour attirer les gens, ce n'était pas le plus dur... Et puis, pour eux tout allait bien... Alors ...vivre de façon plus insouciante... me faisait du bien...
Même si... je faisais encore toute ces horribles choses...

Et vient mon année de première... je me retrouva dans la même chambre qu'un autre garçon de la classe...
Je dois dire qu'au début... il m’effrayait. Il était plus âgé que les autres, plus imposant aussi.
L'année précédente... je crois que la première fois que je l'ai remarqué, c'est quand il a refait le visage à quelqu'un... dès le premier mois de cours.
C'était donc évident que je n'étais pas vraiment rassuré à l'idée de passer une année à vivre avec lui.
Mais finalement, c'était une toute autre personne que j'appris à connaître.
Certes, il s’énervait rapidement mais... surtout à cause de son hyperactivité.
Il était toujours entrain de faire quelque chose, il ne s'arrêtait jamais.
Mais ... il est vraiment sympa. Quand on apprend à le connaître, on comprend qu'il ne se bat pas sans raison. Il se bat pour défendre les autres, même si très souvent ça lui retombe dessus.
En lui, j'ai trouvé ...comme un grand frère.
Contrairement à beaucoup de gens, il remarqua que ça n'allait pas.
Il me rassura de nombreuses fois, alors qu'habituellement j’angoissai seul dans mon coin.
Il savait que je faisais des choses pas vraiment légal... Mas il ne m'a jamais demandé de lui en parler, si je ne le voulais pas. Et puis, lui aussi il ne voulait pas me parler de certaines choses.

Finalement, nous sommes devenu très proches au cours de cette année.
Nous avions finalement décidé de partager la même chambre l'année suivante.
On pouvait dire... qu'on se complétait.
Il était fort et un peu trop violent. J’étais plus faible mais aussi plus calme.

Viens donc la terminale.
Pendant toute l’année de première... je n'avais pas été vers celui qui m'était relié.
Je me lançais finalement. C'était la dernière année de lycée. Je devais y aller.

J'avais.. un peu utilisé mes phéromones au début. J'avais peur... que sans ça je laisse mon âme sœur partir avec quelqu'un d'autre...

Finalement, on se mit ensemble... ce fut la meilleure période de ma vie... c'était un ange... mais je m'en voulais de lui avoir un peu forcé la main pour qu'il se mette avec moi...
Même quand il a appris tout ce que je faisait pour gagner de l'argent.. il est rester aussi gentil..
Mais, lorsqu'il a su... comment je l'ai attirer vers moi... on a ...commencer à se disputer....
Jusqu'à ce qu'on rompe.

J'étais dévasté... c'était dur de supporter ça.... On... on étaient reliés par le fil rouge pourtant... Mais... il n'était pas au courant..
De toute façon, c'est arriver par ma faute... J'ai juste récolté ce que j'ai semé...

Et puis finalement, même avec toute la tension présente entre nous... on s'est retrouvés dans le même appartement en BTS, avec son meilleur ami.
Mon ami de chambre me manque... Et... c'est dur de vivre avec la personne que l'on aime...après tout ce qu'il c'est passer... Mais je fais de mon mieux, pour rester fort...
En espérant que les choses finiront par s'arranger.

Devant l'écran

Pseudo : Lazulite
Âge : j sé pa conté mdèr
Comment es-tu arrivé : On se le demande hein...
Commentaire : Papillon!
avatar
Multi compte : Naos
Sexe : Masculin
Année scolaire : BTS, première année
Club : /
Emploi/Travail : Sans emploi, officielemment
Rang : 2 étoiles
Race : Demi-Dieu, fils d'Aphrodite
Magie principal : Phéromones
Magie(s) secondaire(s) : Flamme/Capacités de voir les liens entre chaques personnes
Localisation : Camps Numério
Admin
MessageSujet: Re: Petite Fleur Sauvage Jeu 31 Mai - 9:22
Pandora
Tu es validé!
Pense à passer Ici et avant de rp!

☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺☻☺

avatar
Multi compte : Yue Yan Kyovan, Aoki Ketsui.
Sexe : Féminin
Genre : Neutre
Emploi/Travail : Directrice
Admin
http://hopeofpandora.forumactif.com
Petite Fleur Sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Campagne en petite rivière sauvage.
» Rivière et Carpe sauvage
» Vegan ♥
» Le pan de la petite maison au fond du jardin...
» Petite aile de baston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hope of Pandora :: Gestion des personnages :: Inscriptions :: Fiches validées-
Sauter vers: